Le massage suédois est un massage musculaire sur table à l'huile conceptualisée au 19ème siècle. C’est une technique de massage dynamique qui dissous les tensions et raffermit les muscles et les articulations. Son effet tonifiant et relaxant favorise la circulation sanguine et lymphatique et l’élimination des toxines, il aide le corps à retrouver son équilibre naturel.


Ses bienfaits

  1. Diminuer les douleurs au dos (A noter que ce type de massage serait plus efficace en combinaison avec des programmes d’exercices ou d’éducation.)
  2. Diminuer la douleur et la détresse postopératoires
  3. Contribuer au bien-être 
  4. Réduire la douleur et la tension
  5. Soulager les symptômes de l'arthrose du genou

Un peu d'histoire

Le massage suédois a été élaboré par le Suédois Per Henrik Ling (1776-1839), qui fut à la fois médecin, enseignant et poète. Ling est connu pour sa méthode de gymnastique dite « suédoise ». Il l’a enseignée à la première école de gymnastique qu’il a fondée à Stockholm en 1814, et dirigée. 

Ce n’est qu’en 1900 que le massage suédois a été reconnu dans le monde, grâce à son fils Hjalmar qui a poursuivi son enseignement, et grâce au médecin britannique Mathias Roth qui s’est opposé aux détracteurs de Ling en publiant le premier livre en anglais sur les fondements de sa méthode. P.H. Ling considérait le terme « massage » comme trop général pour désigner sa technique et, si nous l’avions écouté, elle se nommerait aujourd’hui : « exercices passifs du malade ». Le massage suédois s’est implanté en Amérique vers le début du XXe siècle. De nos jours, ce massage est le type de massage le plus populaire aux États-Unis et en Europe.